La sidérurgie mauricienne

La région de la Mauricie est, durant la seconde moitié du XIXe siècle, le principal foyer de l’industrie sidérurgique au Canada. Les Forges du Saint-Maurice témoignent d’ailleurs de la plus ancienne industrie sidérurgique canadienne. La célébrité et la longévité de ce site ne sauraient faire oublier, ni occulter, le fait que d’autres sites marquent aussi l’intensité de l’activité sidérurgique mauricienne. Cette forte présence de la sidérurgie a eu un impact direct sur l’occupation du territoire et sur la vie sociale et économique de ses habitants. En partenariat avec la Corporation pour le patrimoine sidérurgique de la Mauricie (CPSM) et l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), la SHC diffuse deux volets de documents sur cette histoire.

1. La Mauricie à l’âge du fer


Première page, La Mauricie à l’âge du fer
La Mauricie à l’âge du fer

Produite par la Corporation pour le patrimoine sidérurgique de la Mauricie (CPSM), la série La Mauricie à l’âge du fer relate, à travers ses six volumes, l’activité humaine et technologique entourant l’industrie de la sidérurgie mauricienne aux XVIIIe et XIXe siècles. Elle expose un volet significatif de l’évolution économique et sociale de cette région. L’ouverture des Forges du Saint-Maurice, en 1736, et la fermeture des Forges Radnor, en 1910, délimitent cette histoire qui se déploie sur près de deux siècles.

Principal foyer de la sidérurgie canadienne durant la seconde moitié du XIXe siècle, la Mauricie est tant la scène d’implantation des forges que celle de l’exploitation des sites d’extraction minière et de carbonisation du bois. Cette industrie génère la naissance d’un entreprenariat local et le développement des techniques ; elle entraîne la création de villages industriels qui densifient la trame sociale de la région ; elle influence les coutumes et les modes de vie.

Une histoire industrielle, unique au Québec, que cette série interprète à partir des hommes, des sites, des équipements, des produits et même à travers les aventures d’un enfant.

La Mauricie à l’âge du fer

2. L’histoire des Forges Radnor

Un second document, une vidéo co-produite par l’Université du Québec à Trois-Rivières et la Corporation pour le patrimoine sidérurgique de la Mauricie (CPSM), porte sur l’histoire des Forges Radnor.







[ Format vidéo .MP4 247 Mo ]

[ Format vidéo .MP4 879 Mo ]